Sélectionner une page

Co’Delta coache les organisations

« A chacun d’entre nous il est donné de découvrir qu’en changeant lui même, il peut contribuer à changer quelque chose dans le monde (…). Chacun d’entre nous doit commencer par lui-même. Si nous devions tous attendre que l’autre commence, l’attente n’en finirait pas. »

(Václav Havel)

Le sens de mes interventions

Co’Delta existe pour accompagner les personnes et les organisations à se développer en conscience, en confiance et en partage. Permettre à chacun de trouver son propre sens, cela me donne de l’énergie !

Mon parcours atypique amène des interventions différentes dans lesquelles je combine esprit d’analyse (ingénieur-docteur), méthodes structurantes et compétences d’écoute du coach professionnel.

L’accueil des émotions est un puissant levier de changement.

Les « é-motions » font bouger l’être humain !

D‘un doctorat scientifique au coaching…

Étudiant, le domaine des sciences et celui de la psychologie m’interpellaient tous les deux. J’ai choisi les sciences par facultés et raison mais je sentais, au fond, que quelque chose me pousserait à m’intéresser à l’Humain plus tard. Je ne croyais pas si bien dire !

Je suis devenu ingénieur et docteur en électronique de puissance mais en me spécialisant dans la Compatibilité Électro-Magnétique. Un domaine non pas compliqué (simplifiable) mais complexe (mystérieux et irréductible). Tout ce que l’Homme a appris à craindre et encore plus les ingénieurs ! Ne pas pouvoir prévoir, contrôler, ne pas maîtriser… Et tout l’inverse de ce pour quoi, moi aussi, on m’a éduqué pendant plus de 35 ans.

    Pendant mes 15 années en R&D et en expertise-conseil CEM, j’ai toujours été focalisé sur le « Pourquoi ? » et le « Pour quoi ? »… que ce soit dans l’expertise technique, dans la gestion de projets ou dans les relations intra et inter-entreprises. Mes fonctions se sont alors de plus en plus centrées sur les formations, la transmission de méthodes, l’animation, l’écoute, …

    Dorénavant, j’ai donc à cœur de montrer en pratique que ces mondes « techniques » et « humains » ne s’opposent pas, bien au contraire !

      Ils parlent de Co’Delta :

      « Lors de l’atelier que Yannick a animé, il est allé vers les autres tout au long de la journée avec bienveillance. J’ai aussi noté son intention d’être aidant et ouvert tout en étant vigilant à la structure et à l’organisation pour que l’atelier se passe dans les meilleures conditions possibles et que les objectifs soient remplis. Bravo, cet exercice n’est pas simple avec un groupe de 30 personnes ! »


      Thomas L. (participant séminaire)

      « Les interventions avec le groupe étaient rythmées et énergiques, le jeu d’inclusion très riche et créatif ! Le coach est accessible et surtout attentif aussi bien aux personnes qu’à l’atteinte des objectifs du jour ! »


      Christine A. (participante séminaire)

      « J’ai participé à plusieurs séances de coaching avec Yannick. Le but était pour moi de progresser globalement en bénéficiant d’un interlocuteur professionnel afin de m’amener à réfléchir et à transformer mes idées en objectifs concrets pour les atteindre. Le travail que nous avons effectué a été très encourageant !

      Yannick est méthodique et consciencieux ce qui cadre le travail et permet d’assurer une progression d’une séance à l’autre vers les objectifs que nous nous sommes fixés. »

       

      Pierre R. (coaching individuel)

      « Travailler avec Yannick permet de bénéficier à la fois de l’expertise d’un ingénieur et de la sensibilité relationnelle d’un coach professionnel certifié. J’ai apprécié particulièrement sa capacité à structurer, apporter de la méthode et du processus avec une belle efficacité. Il accompagne les personnes et les groupes avec authenticité et transparence pour favoriser les intentions d’évolution. »


      Hélène A. (coach partenaire)

      « J’ai vu une intention positive sur le groupe. Une bonne maîtrise du temps (dans le sens « préoccupation pour sécuriser le groupe »).
      J’ai remarqué et apprécié l’attention et l’inclusion de Nathalie qui n’avait pas pu être présente le matin. »


      Fabrice B. (participant séminaire)

      « Durant cette journée, le coach eu une attitude naturelle, sans maniérisme, directe et fraternelle. Et puis, je l’ai vu accessible et à l’aise avec le groupe :-).
      Mention spéciale pour le jeu d’inclusion que j’ai trouvé super !
      Yannick est un coach attentif et délicat. »


      Catherine A. (participante séminaire)

      « Très disponible, accessible et ouvert… avec spontanéité et une capacité naturelle à cadrer, cela permet de rassembler les participants et de fédérer autour des objectifs du jour ! »


      Stéphane R. (participant séminaire)

      « J’ai eu l’occasion de travailler avec Yannick en tant que coach : j’ai pu apprécier toute l’attention qu’il donne à son interlocuteur, sa grande disponibilité d’écoute pour bien cerner les enjeux et les besoins de son face à face.
      Yannick, de part son parcours professionnel, est capable de s’adapter facilement à des environnements techniques, voire de pointe, ce qui lui confère une grande capacité d’adaptation à de nombreux milieux professionnels.
      C’est également quelqu’un d’honnête et d’authentique et qui fait preuve de beaucoup de générosité dans le transfert de ses (très étendues !) connaissances !
      Pour ces raisons – et d’autres ! – je trouve que Yannick est un coach à recommander ! »


      Claire G. (coach partenaire)

      « Pour moi, sa capacité d’animation vient de son énergie, de sa présence. Mais aussi du cadrage qu’il met en place tout en gardant son sens de l’humour et son enthousiasme. Cela permet la stimulation de tout le groupe ! »


      Michel P. (participant séminaire)

      « Tu es clair, dynamique, organisé et posé. C’est agréable et sécurisant !
      Je pense que ta simplicité et ton niveau d’exigence permettent ton efficacité pour atteindre les buts visés. »


      Lydie A. (participante séminaire)

      Les questions fréquentes autour de
      l’intervention d’un coach en organisation :

      Quel est l'objectif du coaching pour Co'Delta ?

       L’objectif du coaching est de créer un espace de confiance et d’élaboration favorisant la prise de conscience et permettant aux personnes accompagnées de passer à l’action et d’obtenir les résultats visés.

      Le « coach sportif » est historiquement le plus connu… Et j’aime garder le mot « coach » du fait de ce lien avec le monde sportif car il y a la notion essentielle de « croire en son poulain ». Afin qu’il puisse trouver les ressources en lui pour accomplir ce qu’il désire, qu’il mette en place des plans d’actions concrètes pour avancer vers ses objectifs et… ses rêves ! Mais aussi, plus « simplement », pour qu’il soit autonome dans le respect de ses propres besoins, davantage responsable de sa vie.

      Quelles sont les étapes d'accompagnement de Co'Delta (Form'action ou coaching) ?

      Afin de répondre spécifiquement aux besoins, Co’Delta fonctionne de la manière suivante :

      1. Première prise de contact informelle (rencontre, téléphone, mail) afin d’échanger sur nos activités respectives ;
      2. En cas d’adéquation, un premier RDV gratuit est fixé pour déterminer plus précisément vos besoins ;
      3. Établissement d’une proposition d’accompagnement de la part de Co’Delta (avec notamment : rappels des problématiques & enjeux, des objectifs et des moyens mis en œuvre pour les atteindre)
      4. Ajustements ensemble & validation de la proposition ;
      5. Déroulement de la prestation en tant que telle et comprenant des étapes de validation de la satisfaction ;
      6. Un RDV de clôture sur les apports obtenus et les perspectives pour chacun.

      En cas d’arrêt en cours de la mission, quel que soit le motif, un dernier entretien pourra être réalisé par le coach afin d’ouvrir les perspectives dans l’organisation. Un réajustement financier sera également effectué.

      Pour l'organisation, la priorité en coaching est-elle au travail "collectif" ou "individuel" ?

      L’expérience en coaching professionnel montre qu’il est très délicat de déclencher des changements significatifs et pérennes si les dirigeants de l’entreprise ne sont pas suffisamment impliqués et n’ont pas la volonté de changement suffisante.

      Co’Delta invite donc les dirigeants en premier à utiliser le coaching afin d’en vivre l’expérience par eux-mêmes et pouvoir en profiter, avoir confiance. Ils pourront ainsi avoir l’élan d’en faire profiter leurs collaborateurs. Leur donner cette possibilité est une profonde valorisation.

      Qu'est-ce qu'un "coach professionnel" ?

      Le « Coach professionnel » (certifié) est une garantie de qualité :

      • Le suivi d’une formation certifiante et l’obtention d’un diplôme reconnu par l’état Français (RNCP) ;
      • L’adhésion au code déontologique de la profession dans une fédération de coaching (l’EMCC pour Co’Delta – Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision) ;
      • Et ajoutons un principe éthique important : Le coach professionnel ne travaille pas seul. Il peut faire appel à d’autres coachs professionnels pour répondre aux besoins identifiés avec ses clients. Il doit aussi inviter ses clients à faire appel à un spécialiste sur tel ou tel sujet si nécessaire. En outre, il est encadré par ses pairs lors de sessions de supervision (apprentissage collaboratif grâce aux partages de ses expériences).
      Comment choisir son coach ?

      Classiquement on parlera de ses références, de son parcours, de sa déontologie ainsi que de ses années d’expériences… Mais aussi et surtout de son profil particulier ! Si vous prenez l’avion et qu’on vous annonce que c’est le premier vol pour le pilote… Descendriez-vous de l’avion ?

      La qualité du travail dépendra d’abord de la qualité de relation que vous aurez avec votre coach. Ce lien s’explique difficilement (car il est peu mental) et d’ailleurs se résume souvent avec des expressions comme « le courant passe ». Ceci dès la première entrevue (gratuite). L’adhésion à l’éthique (partage de valeurs) propre au coach est également importante. Par exemple : est-il possible d’arrêter l’accompagnement en cours de route ? (oui)

      Ensuite, durant le travail, il s’agit de vous sentir rassuré-e, de sentir de l’apaisement souvent lié aux prises de conscience… et menant à la confiance nécessaire aux prises de décisions !

      Quelle frontière mettez-vous par rapport au "coaching de vie" ?

      Au moment où ces lignes sont écrites, et en cohérence avec la réponse à la question « Qu’est-ce qu’un coach professionnel ? », il n’existe pas de certification RNCP spécifiquement pour du « coaching de vie » (cad coaching en « développement personnel » au sens large).

      Ensuite, un coach professionnel intervient avec des personnes individuellement mais, à la différence, accompagne généralement aussi des équipes. Pour Co’Delta, la réussite de l’entreprise réside dans l’accompagnement à la fois des personnes, des équipes et de l’organisation (direction & processus) car faisant parties d’un même (éco)système.

      Enfin, très concrètement, le coach professionnel travaille uniquement sur les questions en lien direct avec l’environnement professionnel de ses clients. Le développement personnel a un impact essentiel et est souvent abordée pour des questions d’équilibre ; puisque le coach reste en premier un accompagnant des personnes. Cependant les enjeux traités restent dans le cadre de l’épanouissement professionnel.

      Pour Co’Delta, ces précisions sont importantes car, sans cela, la frontière entre coaching (de vie) et thérapie serait trop ténue, notre positionnement manquerait alors de clarté.

      Qu'en est-il de votre cursus et de vos centres d'intérêts ?

      Pour cela, je vous invite à consulter mon profil Linkedin : www.linkedin.com/in/CoDelta-031-YP

      Quelles différences principales faîtes-vous entre "Coach", "Expert-conseil", "Formateur" et "Thérapeute" ?

      Un coach n’est pas un thérapeute. Bien que le coach invite ses clients à parler des émotions car c’est ce qui fait passer une personne à l’action (émotions, motivation… « motion » = le mouvement), son rôle n’est pas de comprendre et de soigner les blessures émotionnelles. Nous parlerons de « client », et non pas de « patient » (« celui qui souffre »). Un indicateur simple est qu’un coach se dirigera dès que possible vers « Grâce à vos expériences passées, comment faire les choses pour votre avenir et apprécier le présent ? ».

      Par expérience, un autre aspect tient à cœur dans l’accompagnement de Co’Delta : Si quelqu’un n’est pas prêt à faire quelque chose (même si l’entourage le souhaite très fort), il ne le fera pas ! Aussi, il est tout à fait possible pour un coach de faire bénéficier de ses connaissances et de donner des formations ; mais seulement si cela est pertinent pour le client et, dans l’idéal, s’il en fait lui-même la demande car il en a ressenti le besoin.

      De façon analogue, un coach, sur un domaine précis de son champ de compétences (issus de son ancien métier par exemple), peut avoir la casquette d’expert-conseil. Ceci en priorité afin d’ouvrir son client à d’autres possibilités non encore perçues ou pour sécuriser les initiatives de son client.

      Le point commun de ces 4 métiers est la mise en œuvre de moyens mais les résultats dépendent aussi de la capacité du client à l’application. La « coloration » particulière du coaching est d’être centré sur l’émergence et l’élaboration de « solutions sur mesure » par le client lui-même… c’est ce qui lui permet une pleine appropriation et ainsi un véritable élan ! Car, en y repensant, parmi les nombreuses remarques de votre entourage comme « tu devrais faire ceci, tu devrais faire cela…« , combien en proportion ont-elles pu réellement vous aider ?

      Comment facturez-vous vos services ?

      Le prix varie principalement :

      • selon le type d’accompagnement (coaching individuel de dirigeants ou de collaborateurs ou encore de particuliers, coaching d’équipes, coaching d’organisation / animation d’ateliers, Form’actions) ;
      • selon le nombre de personnes et le temps consacré ;
      • selon le statut du client (salarié en individuel, indépendant, association, SARL, SAS, TPE, PME, groupe).

      Cela se contractualise rapidement pour fonder la confiance.

      En accompagnement individuel, combien de temps je m’engage ?

      Classiquement, le travail en accompagnement individuel dure généralement 4 à 8 séances de 1h à 1h30. Elles sont espacées de 2-3 semaines afin de laisser le temps au client de décanter et de passer à l’action.

      Au-delà de ce schéma, des adaptations existent : par exemple, un accompagnement sur l’organisation d’un dirigeant / responsable dans son quotidien (gestion des mails, choix des priorités) peut être réalisé par demi-journées grâce à un suivi sur le terrain.

      L’important reste la mise en œuvre de moyens et la co-responsabilité afin d’atteindre les objectifs fixés. Le temps mis à disposition pour travailler (un moyen) est donc à mettre en cohérence avec les ambitions.

      Où se déroule le travail avec Co'Delta ?

      Le travail se déroule dans vos locaux dans la grande majorité des cas. Car l’environnement de travail fait partie de votre éco-système.

      Pour des coachings individuels à titre particulier, les séances se dérouleront dans un espace proposé par Co’Delta et en accord avec le client.